Vouloir visiter l’Europe jusqu’à Istanbul en prenant le moins possible l’avion, c’est bien ! Mais passer 9h dans le train pour un Paris-Hambourg, ce n’est pas le plus agréable… J’ai donc décidé de couper ce voyage en deux, en réalisant une étape d’une journée pour visiter Mannheim, qui est donc devenue la première ville de mon rail trip !

Temps de lecture estimé : 9 minutes

Premières impressions

Vous l’aurez compris, Mannheim s’est plutôt imposé à moi pour son aspect pratique que pour son côté touristique. Et pour cause, si la ville n’est pas totalement dépourvue de tourisme, celui-ci est plutôt local, la ville n’ayant que peu d’aura international – y compris en France, dont la frontière n’est qu’à 60 kilomètre.

Je ne vais pas prétendre que j’ai passé un mauvais moment à Mannheim, mais mon passage dans la ville a été plutôt calme, et n’a pas fait partie des étapes marquantes de mon voyage. Il s’agit en fait plus d’une ville dans laquelle on s’imagine couler une vie de famille tranquille, que de battre le pavé pour en découvrir tous les recoins…

Quoi voir et visiter à Mannheim

Mes coups de cœur

J’ai tout de même eu quelques coups de cœur à Mannheim !

La Wasserturm, le château d’eau emblématique de Mannheim

L’endroit que j’ai préféré, c’est incontestablement la Friedrichsplatz, sur laquelle trône la célèbre Wasserturm (château d’eau) de Mannheim. Les dimensions de la place, les espaces verts et fleuris, le jeu avec les perspectives et l’architecture surprenante pour un château d’eau en ont fait le point d’orgue de ma visite à Mannheim !

Les bords du Rhin au soleil couchant

La compétition est tout de même rude avec les bords du Rhin ! La promenade en bord de rivière entre Konrad-Adenauer-Brücke et Lindenhof, au soleil couchant, m’a en effet permis de faire le plein de verdure, de calme et de vues somptueuses !

Une des nombreuses fresques murales du “Quadrat”

Parmi les autres curiosités de Mannheim, on trouve le centre-ville, nommé “Quadrat” pour sa forme de quadrillage très new-yorkaise. Entre les rues commerçantes, la sympathique Marktplatz, et les nombreuses fresques murales géantes réparties dans la partie ouest, se balader dans le Quadrat est un passage obligé !

Dernier coup de cœur, l’église des Jésuites, située à l’extrémité sud-ouest du Quadrat, non loin du Rhin, est mon monument préféré avec la Wasserturm. Si l’église ne paie pas de mine de l’extérieur (il est d’ailleurs difficile d’avoir une vue dégagée sur le bâtiment, entouré d’habitations), l’intérieur en est assez impressionnant !

Mes déceptions

En revanche, certains points d’intérêt, repérés sur des blogs en amont de mon voyage, se sont révélés… pas si intéressants que cela.

Le Château de Mannheim, en premier lieu, n’a pas présenté beaucoup d’intérêt pour moi. Il s’agit certes d’un grand bâtiment, à qui les teintes ocre et crème donnent un certain caractère, mais pas suffisamment pour me donner envie de m’y arrêter franchement. Cependant, dans la mesure où le palais se trouve entre l’église des Jésuites et le bord du Rhin, deux de mes destinations préférées, y passer n’est pas une grosse contrainte, ce qui donnera à chacun l’occasion de se faire une idée !

L’autre déception s’est faite un peu plus sentir… Je suis en effet allé voir Herzogenried Park, un parc situé au nord de la ville sur lequel j’avais lu des choses très positives, notamment sur ses halles en bois aux formes originales. Finalement, les halles étaient vieillissantes et n’avaient qu’un intérêt limité (en plus d’être fermées au public, je n’ai donc pas pu les traverser). Le parc en lui-même était plutôt agréable, mais s’agissant du seul point d’intérêt au nord de la ville, de l’autre côté de la rivière Neckar, m’y rendre m’a pris un long moment, qui n’a pas été vraiment “rentabilisé” (d’autant plus que les parcs sont payants à Mannheim). En plus de cela, étant malade (j’étais, au moment du voyage, encore en burnout), cette escapade à Herzogenriedpark m’a laissé sur les rotules, et j’ai dû écourter mes visites pour la journée.

J’ai également été déçu que l’histoire industrielle de Mannheim ne soit pas plus mis en valeur. La ville est tout de même un des lieux de naissance de l’automobile, du vélo et du tracteur !

Ce que je n’ai pas eu le temps de voir

Quitte à m’éloigner un peu du centre et à payer l’entrée à un parc, j’aurais préféré visiter Luisenpark : plus grand, et de ce que j’ai pu en voir (je n’ai fait que longer les grilles), plus agréable. Il abrite également la tour TV de Mannheim (oui, toutes les villes allemandes ont leur tour TV).

Par ailleurs, ayant un temps limité à Mannheim, je n’ai pas réalisé de visite en intérieur (à part un passage à l’église des Jésuites). Si j’en avais eu le temps, j’en aurais profité pour visiter Kunsthalle, le musée d’art sur Friedrichsplatz, à deux pas de la Wasserturm.

Restauration et hébergement à Mannheim

En termes de restauration, la seule adresse marquante à laquelle je sois allé est Die Küche Jungbusch. Située à l’extrémité de Jungbusch, un quartier de Mannheim en pleine gentrification, le restant propose une cuisine simple et abordable avec une vue imprenable sur le canal, qui nous rappelle que Mannheim est une ville industrielle avant tout.

Il faut également savoir que Mannheim est le lieu de naissance de la glace spaghetti, qui est paraît-il célèbre en Allemagne. Cette fameuse glace consiste en une glace à la vanille sous forme de spaghettis, nappée de coulis de fraise et surmontée de copeaux de chocolat blanc (qui représentent la sauce tomate et le parmesan). Le lieu de naissance de cette spécialité est le glacier Eis Fontanella, situé sur la principale rue commerçante de la ville – mais je ne me suis pas arrêté y goûter.

Enfin, j’avais choisi un Airbnb à proximité de la gare, et je n’ai pas eu à m’en plaindre : l’endroit était calme, entouré de petits restaurants, la chambre était confortable et le budget très raisonnable. Je recommande !

Mannheim en vidéo

Voici ma visite en images de Mannheim ! J’y présente en plus de cela le défi que je m’étais fixé pour ce voyage :

Visite de Mannheim

Abonnez-vous pour ne manquer aucune vidéo !

Envie de recevoir mes dernières aventures ?

Abonnez-vous à la newsletter !

Suivez-moi pour ne rien louper !

Photos, vidéos et stories de voyages 🙂


Pierre Simonnin

Ingénieur, entrepreneur, consultant, auteur, je partage dans ce blog mes récits, vidéos et conseils de voyage, en France et dans le monde !